Le Président de la République du Congo se dit convaincu que


l’Afrique avance sur la voie de la démocratie. Dans cet entretien  réalisé à Oyo, son village, par Patrick Wajsman, il développe l’idée selon


laquelle le continent doit maintenant s’affirmer sur la scène mondiale


et prendre au sein des institutions internationales la place que justifie


son poids démographique. Il plaide aussi pour un renforcement des


communautés régionales et évoque l’idée d’un « noyau dur » de pays


qui pourrait faire progresser l’intégration au sein de l’Union africaine


comme cela s’est fait pour l’Union européenne.