Petit-fils de l'ayatollah Khomeiny, fondateur de la République islamique d'Iran, Hossein Khomeiny ne partage pas les vues de son aïeul, c'est le moins que l'on puisse dire ! Dignitaire religieux chiite, honni par la mollarchie au pouvoir dans son pays, il a décidé, après la chute de Saddam Hussein, de s'installer en Irak, un pays dont il salue la libération par les Etats-Unis... Il va même plus loin en souhaitant que le régime de Téhéran soit le suivant à chuter sous les coups des Américains ! Dans cet entretien exceptionnel avec Nasser Etemadi, il explique le fondement profond de sa démarche : un gouvernement religieux, comme celui qui règne depuis 1979 sur l'Iran, est contraire à l'esprit du chiisme. Dans l'attente de la venue de l'Imam caché, les clercs, en effet, doivent se tenir à l'écart de la vie politique. Pour mettre fin au pouvoir blasphématoire et dictatorial instauré par son grand-père, Hossein Khomeiny appelle à l'organisation d'un référendum qui statuerait sur le maintien ou non de la République islamique d'Iran.