Direction
 Direction du site
 Rédaction
 Conseillers auprès de la rédaction
 Conseillers auprès du Directeur
 Etudes, prospective, entretiens
 Administration
 Comité des consultants
 Publicité, Abonnements et Relations extérieures
 Par thèmes
 Par pays
 Par pesonnalités
 Contacts
 Communiquer avec les acteurs de la revue
 Commander un numéro
 S'abonner à la revue
 Les publications
Politique Internationale - La Revue
Retour à l'accueil
Présentation de la revue Dernier numéro Archives Les grands dossiers - ce qu'il faut retenir de l'actualité Pour échanger avec les acteurs de PI, poser vos questions et commander un numéro Tous les liens utiles Remises de Prix Recherche avancée
La Revue n°159 - PRINTEMPS - 2018
 

par Patrick Wajsman
La force des convictions
Entretien avec José Maria AZNAR conduit par Mathieu DE TAILLAC
Pour un ministère des Finances européen ?
Entretien avec Mario CENTENO conduit par Mathieu DE TAILLAC
États Baltes :des centenaires convalescents
Article de Antoine JACOB
Estonie : les recettes d'un succès
Entretien avec Kersti Kaljulaid conduit par Antoine JACOB
Grèce-Macédoine :un conflit pour un nom ?
Entretien avec Zoran Zaev conduit par Simon RICO et Jean-Arnault Dérens
La diplomatie turque à l'épreuve d'Erdogan
Article de Guillaume PERRIER
Grèce-Macédoine : un conflit pour un nom ?
Article de Guillaume PERRIER
Kazakhstan : une voix qui compte
Entretien avec Noursoultan Nazarbaïev conduit par la rédaction de Politique Internationale
Russie : vers une nouvelle glaciation
Article de Galia Ackerman
Poutine et ses services secrets
Article de Andrei Kozovoï
Trump et la Bombe
Article de Bruno Tertrais
Corée du nord : au-delà de la crise nucléaire
Article de Antoine Bondaz
La soif de justice des électeurs mexicains
Article de Frédéric SALIBA
Chine-Pakistan : le corridor de tous les espoirs
Article de Emmanuel DERVILLE
Le pakistan sur tous les fronts
Article de Georges Lefeuvre
Aider les réfugiés : un devoir international
Entretien avec Filippo Grandi conduit par Richard HEUZÉ
Après Bouteflika... Bouteflika ?
Article de Luis MARTINEZ
Libye : propositions pour sortir de la crise
Article de Moncef Djaziri
Malaisie : la guerre des chefs
Article de Sophie BOISSEAU DU ROCHER

Archives
 
160 
159 
158 
157 
156 
155 
154 
153 
152 
151 
150 
149 
148 
147 
146 
145 
144 
143 
142 
141 
140 
139 
138 
137 
136 
135 
134 
133 
132 
131 
130 
129 
128 
127 
126 
125 
124 
123 
122 
121 
120 
119 
118 
117 
116 
115 
114 
113 
112 
111 
110 
109 
108 
107 
106 
105 
104 
103 
102 
101 
100 
99 
98 
97 
96 
95 
94 
93 
92 
91 
90 
89 
88 
87 
86 
0 
 
Patrick Wajsman
Directeur Général

En guise de présentation...
S'il s'agissait d'un western de Sergio Leone, on dirait, ce trimestre, que les « bons » ont provisoirement cédé la place aux « brutes » et aux « truands » : de Poutine l'implacable à Assad le sanguinaire, d'Erdogan le paranoïaque à Kim Jong-un le manipulateur, ce sont les leaders les plus cyniques, les plus inflexibles et les plus mégalomanes qui, depuis quelque temps, occupent le devant de la scène et font le spectacle.
Mais peut-être le vent est-il déjà en train de tourner, comme on a pu le constater, dans la nuit du 13 au 14 avril, à l'occasion des frappes ciblées contre la Syrie...
Bref, on attend avec impatience le dénouement du film.
Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que, d'un bout à l'autre de la Terre, subsistent des interrogations multiformes qui font la « Une » des gazettes et auxquelles ce Numéro de printemps s'efforce de répondre. Celles-ci, par exemple, glanées au hasard :
- Le discours de plus en plus violemment anti-occidental du Président turc est-il compatible avec l'appartenance de son pays à l'Otan ?
- La nouvelle « glaciation » qui caractérise les relations du Kremlin avec l'Ouest est-elle appelée à durer et, dans l'affirmative, quel peut en être le coût ?
- En politique étrangère, Donald Trump brouille-t-il les cartes par tactique ou, comme le disent ses contempteurs, par incompétence ?
- Comment le Kazakhstan, cette ancienne république soviétique de 17 millions d'habitants, est-il devenu un acteur qui pèse sur la scène internationale ?
- Au moment où ils célèbrent le centenaire de leur indépendance, les États baltes ont-ils de vraies raisons d'être inquiets ?
- L'Espagne sortira-t-elle indemne de la crise catalane ?
- La bonne santé de l'économie portugaise est-elle le fruit de « recettes » transposables à d'autres États de l'Union européenne ?
- Le Pakistan est-il réellement complaisant envers les combattants djihadistes ?
- En Libye, une solution politique est-elle encore possible ?
- En Algérie, Abdelaziz Bouteflika, dont l'impotence est notoire, envisage-t-il réellement de solliciter un 5e mandat présidentiel ?
- Au Mexique, comment le candidat qui sortira des urnes en juillet prochain s'y prendra-t-il pour réussir là où ses prédécesseurs ont tous échoué (trafic de drogue, violences endémiques, corruption) ?
- De l'Union européenne au Bangladesh en passant par la Syrie, le Yémen, le Sud-Soudan, l'Afghanistan..., ce sont 65 millions de réfugiés et de déplacés que compte la planète. Que peut réellement l'ONU pour ces malheureux ? Le Haut-Commissariat aux Réfugiés a-t-il les moyens de sa générosité ?

On le voit, c'est à un véritable tour du monde que nous convions nos lecteurs ce printemps. Un tour du monde éclairé par les analyses de ceux qui décryptent la réalité internationale et de ceux qui, aux manettes, la façonnent. José Maria Aznar ouvre la liste de ces personnalités prestigieuses. Celui qui, de 1996 à 2004, a gouverné l'Espagne reste un observateur avisé, respecté et sollicité. En redécouvrant, cette fois encore, la constance et la vigueur de ses convictions, comment ne pas songer à ce bel aphorisme de Goethe : « Il reste toujours assez de force à chacun pour accomplir ce dont il est convaincu » ?


À toutes et à tous : bonne lecture.