Direction
 Direction du site
 Rédaction
 Conseillers auprès de la rédaction
 Conseillers auprès du Directeur
 Etudes, prospective, entretiens
 Administration
 Comité des consultants
 Publicité, Abonnements et Relations extérieures
 Par thèmes
 Par pays
 Par pesonnalités
 Contacts
 Communiquer avec les acteurs de la revue
 Commander un numéro
 S'abonner à la revue
 Les publications
Politique Internationale - La Revue
Retour à l'accueil
Présentation de la revue Dernier numéro Archives Les grands dossiers - ce qu'il faut retenir de l'actualité Pour échanger avec les acteurs de PI, poser vos questions et commander un numéro Tous les liens utiles Remises de Prix Recherche avancée
La Revue n°107 - PRINTEMPS - 2005
 
En guise de présentation
par Patrick Wajsman
Le réveil Ukrainien
Entretien avec Viktor Iouchtchenko conduit par Galia Ackerman
Biélorussie : un laboratoire pour le Kremlin
Entretien avec Alexandre Potoupa conduit par Georges Mamoulia
La Russie et l'Islam
Article de Viatcheslav Avioutskii
De la difficulté d'être "petit"
Article de Céline Bayou
Diplomatie Française : le réflexe Européen
Entretien avec Michel Barnier conduit par Isabelle Lasserre
George W. Bush : Le croisé de la démocratie
Article de Guillaume Parmentier
Iran : Les confidences d'un réformateur
Entretien avec Mohammad Khatami conduit par Patrick Wajsman et Isabelle Lasserre
Les surprises du nouvel Irak
Article de Pierre-Jean Luizard
Vers une troisième Intifada ?
Entretien avec Mohammed Dahlan conduit par Patrick Saint-Paul
Liban : le poids du Hezbollah
Entretien avec Mohammed Hussein Fadlallah conduit par Badih Karhani et Alain Chevalérias
Zimbabwe : une tyrannie sans fin
Article de Daniel Compagnon
Radiographie du pouvoir Chinois
Entretien avec Michel Bonnin conduit par Marie Holzman
L'économie chinoise : à l'assaut du monde
Article de Erik Izraelewicz
Chine : une apocalypse hydraulique
Article de Pierre Bailet
Cuba : la veillée d'armes des dissidents
Entretien avec Vladimiro Roca conduit par Pierre Rigoulot
Guatemala : une femme de paix
Entretien avec Rigoberta Menchu conduit par Pascal Drouhaud
Les Etats face aux nouveaux acteurs
Article de Samy Cohen

Archives
 
154 
153 
152 
151 
150 
149 
148 
147 
146 
145 
144 
143 
142 
141 
140 
139 
138 
137 
136 
135 
134 
133 
132 
131 
130 
129 
128 
127 
126 
125 
124 
123 
122 
121 
120 
119 
118 
117 
116 
115 
114 
113 
112 
111 
110 
109 
108 
107 
106 
105 
104 
103 
102 
101 
100 
99 
98 
97 
96 
95 
94 
93 
92 
91 
90 
89 
88 
87 
86 
 
Patrick Wajsman
Directeur Général

Pour sonder les zones d'ombre de l'actualité internationale, nous avons sollicité les meilleurs experts. Mais il nous est apparu indispensable d'accueillir, également, ceux qui font cette actualité. Que plusieurs de ces " acteurs " aient choisi notre Revue pour aller plus loin dans la réflexion ou la confidence - et cela, souvent, pour la première fois - constitue, à n'en point douter, un hommage que nous ne sous-estimons pas : de Viktor Iouchtchenko (le nouveau Président de l'Ukraine) à Mohammed Dahlan (probablement le ministre le plus influent de l'Autorité palestinienne) , de Mohammad Khatami (le Président iranien) au célèbre dissident cubain Vladimiro Roca, ce Numéro de printemps étonnera par la liberté de ton de ceux qui s'y expriment.

" Il n'est point nécessaire que toutes les questions trouvent leur réponse. Pour les plus importantes, c'est déjà beaucoup qu'elles aient été posées " - écrivait, au XIXe siècle, l'auteur dramatique allemand Friedrich Hebbel. Notre Rédaction a souhaité, ce trimestre, faire mentir Hebbel en apportant des réponses éclairantes aux principales interrogations du moment.


Celles-ci, par exemple :


Quelles seraient les conséquences concrètes d'un " non " français au référendum sur le projet de Constitution européenne ? Quel crédit accorder à ceux qui prétendent qu'un tel refus n'engendrerait pas nécessairement d'épouvantables turbulences et que l'Europe pourrait, enfin, se reconstituer selon un schéma moins ambitieux ? Au-delà même du " cas français ", comment procéder pour endiguer la poussée des europhobes sur ce Vieux Continent où - nous indiquent les sondages - l'euroscepticisme n'a cessé de croître depuis 30 ans ?
Les " révolutions douces " qui ont jeté à bas des régimes discrédités en Serbie, en Géorgie et en Ukraine sont-elles un phénomène contagieux, voire irrépressible ? Ce même phénomène est-il susceptible d'embraser, un jour, l'Asie centrale ? Est-il imaginable qu'il s'étende à certains de ces Etats que l'administration américaine a qualifiés de " postes avancés de la tyrannie " - du Zimbabwe à la Biélorussie en passant par Cuba ?
Après un premier mandat plutôt musclé, comment George W. Bush concevra-t-il, désormais, son rôle de " croisé de la démocratie " ? Sa rhétorique libératrice doit-elle réellement être prise au premier degré ?
Deux années après la chute de Saddam Hussein, de quoi l'avenir de l'Irak est-il fait ? Le nouveau gouvernement irakien sera-t-il à la hauteur de l'enjeu ? Le pays échappera-t-il au spectre de la guerre civile ? Après avoir participé en nombre aux élections pour exprimer leur dégoût rétrospectif de la dictature et leur refus du terrorisme, les Irakiens de toutes appartenances choisiront-ils de renoncer au chaos ?
L'évacuation - décidée par Ariel Sharon - des implantations de la bande de Gaza et du nord de la Cisjordanie est-elle le prélude à un accord durable entre Palestiniens et Israéliens ? L'espoir soufflerait-il enfin sur cette terre trop promise ?
Le sursaut démocratique qui a saisi les Libanais et les pressions internationales exercées sur Damas aboutiront-ils, finalement, à une véritable " désyrianisation " du Liban ?
La levée de l'embargo sur les ventes d'armes à Pékin, projetée par l'Union européenne, ne serait-elle pas une terrible erreur ? Les maîtres de la Chine n'interpréteraient-ils pas aussitôt cette inutile bienveillance comme une sorte de " feu vert ", comme un acquiescement à toute initiative belliqueuse dans le détroit de Taiwan ?

Sur tous ces sujets brûlants, nous avons braqué le projecteur. En respectant, comme toujours, la variété des points de vue. En privilégiant cette diversité dont Montaigne se plaisait à dire qu'elle est " la plus universelle des qualités de l'esprit ".


À toutes et à tous : bonne lecture.