Politique Internationale - La Revue n°128 - ÉTÉ - 2010

sommaire du n° 128
OU VA L'EUROPE ?
Entretien avec Jorge SEMPRUN
Écrivain
conduit par
Olivier Guez
Journaliste à La Tribune
in english
en español
en français
Few men correspond to the sometimes overused notion of the "Great European" better than Jorge Semprun. A member of the French resistance during the Second World War, Buchenwald survivor, fierce opponent of the Franco dictatorship in his native Spain, a communist at odds with his party since 1964, and Minister of Culture under Felipe Gonzalez from 1988 to 1991, this multitalented intellectual (writer, philosopher, politician, etc.) is a long-standing defender of a unified Europe. Now 87, Jorge Semprun looks at the EU with concern. In this interview with Olivier Guez, he regrets the Union's lackadaisical performance. According to Mr. Semprun, European unity should not be based solely on economic links. The Old Continent needs a spiritual facet, a bit more soul. Unfortunately, the great men of the past, such as Kohl, Delors and Gonzalez, have passed the baton to the next generation, who, in the eyes of Jorge Semprun, are not cut from the same cloth.
Notes :
(1) Julien Benda (1867-1956), critique, philosophe et écrivain, fut l'un des intellectuels français les plus en vue de l'entre-deux-guerres. Il est notamment l'auteur de La Trahison des clercs (1927), son plus grand succès, où il dénonçait l'immixtion des intellectuels dans les passions politiques de race, de nation, de parti ou de classe.
(2) José Ortega y Gasset (1883-1955) était essayiste et philosophe. Dès 1930, ce penseur libéral milita pour les États-Unis d'Europe. On lui doit notamment une conférence, « Méditation sur l'Europe », prononcée en 1949 à l'université libre de Berlin, véritable profession de foi pro-européenne.
(3) Les états généraux de l'Europe ont été créés à Lille en 2007 à l'occasion des 50 ans du Traité de Rome. Ils se sont tenus cette année à Strasbourg. Ils réunissent de nombreux acteurs de la société civile européenne et organisent des débats sur les grandes questions européennes du moment, telles l'Europe économique et sociale, les valeurs et la culture européennes, etc.
(4) Alain Badiou, philosophe et sociologue, dont les ouvrages sur Nicolas Sarkozy ont rencontré un grand succès, n'a jamais renié son engagement maoïste ni sa défense du communisme. Il a défendu Pol Pot et critique très durement la démocratie parlementaire qu'il considère comme un « capitalo-parlementarisme ». Quant au sociologue slovène Slavoj Zizek, il est l'icône moderne du « pop-marxisme » après avoir commenté les oeuvres de Lénine et pris lui aussi la défense de Pol Pot.
(5) Paul Celan (1920-1970), poète roumain de langue allemande, est considéré comme le plus grand poète de langue allemande d'après-guerre. Il est, en particulier, l'auteur de Fugue de la mort, un poème déchirant sur l'extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.
(6) Jacques Brunschwig était philosophe - spécialiste de la philosophie antique - et philologue. Il est mort en avril 2010.