Politique Internationale - La Revue n°101 - AUTOMNE - 2003

sommaire du n° 101
LE MODÈLE JORDANIEN
Entretien avec Sa Majesté le Roi Abdallah II de Jordanie
conduit par
Patrick Wajsman
Directeur Général
en français
in english
en español
en français

Dans cet entretien exclusif accordé à Patrick Wajsman, le roi Abdallah II de Jordanie, qui a succédé à son père le roi Hussein il y a quatre ans et demi, livre sa vision d'un Moyen-Orient moderne, pacifique et prospère. Il espère que la chute du régime irakien donnera le coup d'envoi à un vaste mouvement de démocratisation de la région. De ce point de vue, la Jordanie fait figure de modèle : depuis la fin des années 1980, le pays s'est doté d'un Parlement élu, les femmes participent à la vie publique, les droits de l'homme sont respectés, la presse est libre. Mais rien ne pourra réellement changer tant que les Palestiniens ne disposeront pas d'un Etat indépendant. Le roi met l'accent sur la nécessité de trouver tout de suite - et pas dans un avenir plus ou moins lointain comme le suggère Ariel Sharon - une solution au conflit israélo-palestinien. C'est un abcès de fixation qui entretient le cycle de la violence et qui empêche le Moyen-Orient d'entrer de plain pied dans le XXIe siècle.

Notes :

(1) La Jordanie a fondé un Centre pour les droits de l'homme ainsi qu'un Haut conseil des médias indépendant.
(2) Grâce à ce traité de paix, la Jordanie a récupéré les zones de Wadi Araba dans le sud et d'Al-Bakoura dans le nord du pays. Elle a également gagné 30 millions de m3 d'eau en provenance du fleuve Yarmouk et 25 millions de m3 du lac de Tibériade au nord. Ce traité a permis de renforcer la coopération régionale dans ce domaine. De nombreux projets sont actuellement à l'étude, comme un canal mer Rouge-mer Morte ou une usine de dessalement des nappes aquifères.