Politique Internationale - La Revue n°92 - ÉTÉ - 2001

sommaire du n° 92
POUTINE ET L'OCCIDENT
Entretien avec Alexandre ZINOVIEV
Sociologue et écrivain russe de renom
conduit par
Galia Ackerman
Russie
en français
in english
en español
en français

El sociólogo y célebre escritor Alexandre Zinoviev está acostumbrado a las tesis iconoclastas y a los repentinos y espectaculares cambios de opinión. Tras 21 años de exilio, este distinguido analista de la sociedad soviética y rusa, gran figura de la disidencia, decidió volver a casa para observar más de cerca el fenómeno fascinante que constituye la salida del comunismo y para tomar distancia respecto a Occidente. Entrevistado por Galia Ackerman, Zinoviev expone una visión sin concesiones de la Rusia de Boris Yelsin. Desde hace diez años, el país viene padeciendo una occidentalización bárbara, dejando subsistir ciertas expresiones del comunismo. Incluso aunque Rusia no alcance el nivel económico de Occidente, terminará por levantarse; pero, en el campo moral e ideológico, Rusia se encuentra en un estado de descomposición que sólo un poder fuerte será capaz de remediar. ¿Y si Putin fuera la persona que los rusos estaban esperando? En todo caso Alexandre Zinoviev parece casi convencido...

Notes :

(1) Cf. Katastroïka, L'Age d'homme, 1990 ; Perestroïka et contre-perestroïka, Orban, 1991 ; Tsarville, Plon, 1992 ; L'Expérience russe, Moscou, 1995 ; La Grande rupture, L'Age d'homme, 1999 ; La Supra-société globale et la Russie, Moscou, 2000.
(2) En août 1991, un groupe de hauts fonctionnaires d'État alliés à de hauts gradés de l'armée et du KGB ont essayé d'empêcher l'éclatement de l'URSS et l'effondrement du régime communiste en créant un Comité d'État pour l'état d'urgence (GKTchP). Après avoir essayé, en vain, de rallier Mikhaïl Gorbatchev à leur cause, ils ordonnèrent sa séquestration sur son lieu de vacances à Foros (en Crimée). Face au comportement courageux de Boris Eltsine, président de la Russie (qui faisait alors partie de l'URSS), soutenu par les habitants de Moscou, les putschistes n'osèrent pas noyer la résistance dans le sang et déclarèrent forfait au bout de trois jours. Gorbatchev rentra à Moscou et reprit les commandes, mais cette tentative de putsch porta un coup très dur à sa réputation de chef d'État. Cf. Mikhaïl Gorbatchev, Mémoires, 1997.
(3) La théorie de la convergence entre le communisme et le système occidental fut élaborée, dans les années 50-60, notamment par P. Sorokin, J. K. Galbraith, D. Bell et W. Rostow.