ARMEE RUSSE : LE TEMPS DE LA REFORME

n° 126 - Hiver 2010

Galia Ackerman - Guerre russo-géorgienne en août 2008 ; proclamation de l'indépendance de l'Ossétie du Nord et de l'Abkhazie ; instabilité constante en Tchétchénie, mais aussi en Ingouchie ou au Daghestan... Le Caucase du Nord apparaît comme une zone plus explosive que jamais. En tant qu'expert militaire, quel regard portez-vous sur la situation actuelle dans cette véritable poudrière ?
Pavel Felgengauer - Pour comprendre à quel point le Caucase du Nord est une région stratégique, il suffit de regarder la carte : il est bordé d'un côté par la mer Caspienne, si riche en hydrocarbures, et de l'autre par la mer Noire, qui s'ouvre sur la Turquie et les pays de l'Union européenne. Par surcroît, il est frontalier de la Géorgie, à laquelle la Russie vient de livrer une guerre ; et la Crimée, cette région ukrainienne sur laquelle le Kremlin a des vues, n'est pas loin.
Ce n'est pas tout : à l'intérieur même du Caucase du Nord, des combats sont menés en permanence. Il ne s'agit pas encore de conflits de haute intensité ; mais l'armée russe y conduit sans relâche des opérations visant les maquis locaux (1).
C'est pourquoi Moscou a récemment institué, dans cette région, un commandement opérationnel - une instance à laquelle ont été subordonnées la flotte de la mer Noire et celle de la Caspienne. C'est un véritable groupe de choc qui est en train d'être mis en place. Il n'y a là rien d'étonnant : l'essentiel des efforts militaires russes est pointé en direction du sud.
G. A. - L'été dernier, la Russie a effectué d'impressionnantes manoeuvres militaires dans cette zone...
P. F. - De telles manoeuvres ont lieu chaque année, mais les dernières en date répondaient à un but spécifique : il s'agissait d'appliquer les résultats déjà obtenus de la réforme militaire en cours. La grande nouveauté, c'est que des « brigades lourdes d'intervention rapide » nouvellement créées ont pris part à ces exercices. On a également essayé de mettre en oeuvre, pour la première fois, un système moderne de commandment control : des informations étaient envoyées à l'état-major depuis les « champs de bataille » ; elles arrivaient directement sur les écrans du commandement, ce qui permettait à celui-ci de donner immédiatement des ordres que les troupes sur le terrain étaient censées recevoir en temps réel. Comme il s'agit d'un nouveau système de haute technologie, c'est le chef d'état-major en personne, le général Makarov, qui a dirigé ces manoeuvres, ce qui est fort inhabituel.
Le problème, c'est que, selon certaines publications militaires, ce nouveau système n'a pas été performant. Le « pipeline de l'information », qui est l'un des objectifs de la réforme, n'est pas encore prêt à l'emploi. Un mot sur cette formule : en Occident, on appelle ce système « autoroute de l'information » ; mais, chez nous, les routes sont mauvaises ; d'où notre préférence nationale pour les pipelines !
Pour résumer, l'armée russe veut instaurer un système d'information unifié, comme chez les Américains, par exemple ; mais …

Sommaire

LE TIBET SURVIVRA-T-IL ?

Entretien avec Dalai lama par Chen Yan

CHINE : LE MARTYRE DES OUIGHOURS

Entretien avec Rebiya Kadeer par Laure Mandeville

TCHETCHENIE : UNE NORMALISATION EN TROMPE-L'OEIL

Entretien avec Akhmed Zakaev par Nathalie Ouvaroff

ARMEE RUSSE : LE TEMPS DE LA REFORME

Entretien avec Pavel Felgengauer par Galia Ackerman

JUST DO IT !

Entretien avec Pierre Lellouche par Baudouin Bollaert

L'EUROPE VUE DE PRAGUE

Entretien avec Karel Schwarzenberg par Luc Rosenzweig

LETTONIE : UNE CRISE REDEMPTRICE ?

par Céline Bayou

LA « DAME DE FER » DE VILNIUS

Entretien avec Dalia Grybauskaite par Antoine Jacob

ISRAEL : L'INDISPENSABLE DEFENSE ANTIMISSILE

par Uzi Rubin

COUP DE TABAC SUR LES RELATIONS ISRAELO-TURQUES

par Frédéric Encel

TURQUIE, UNION EUROPEENNE, ETATS-UNIS : UN SUBTIL JEU A TROIS

par Alexandre Del Valle

DROITS DE L'HOMME : UNE CAUSE PERDUE ?

Entretien avec Souhayr Belhassen par Natalia Rutkevich

POUR UNE FINANCE DURABLE

par Yves Messarovitch

STABILITE MONETAIRE ET DEVELOPPEMENT DURABLE : LES CONDITIONS D'UNE CROISSANCE PERENNE

par Christian Noyer

L'AVENEMENT D'UN NOUVEAU TYPE DE CROISSANCE ?

Entretien avec Henri Guaino par Jean-Pierre Robin

L'ITALIE ET LA REFORME PUBLIQUE

Entretien avec Franco Bassanini par Yves Messarovitch

LES PAYS EMERGENTS ET L'INVESTISSEMENT DE LONG TERME

par Javier Santiso

INVESTISSEURS DE LONG TERME ET ECONOMIE MONDIALISEE

par Laurent Vigier

LES ENJEUX DU MARCHE DE L'ENERGIE

par Yves Messarovitch

ETATS-UNIS : LE GRAND RETOUR DU CAPITALISME INDUSTRIEL ?

Entretien avec Edmund Phelps par Jean-Pierre Robin

TRANSFORMER L'EPARGNE COURTE EN FINANCEMENT A LONG TERME

Entretien avec Patrick Artus par Henri Lepage

UN SYSTEME FINANCIER OPAQUE PEUT EN CACHER UN AUTRE...

par Bertrand Jacquillat

LE RETOUR DE LA MENACE PROTECTIONNISTE

par Henri Lepage

L'EUROPE ENTRE PUISSANCE MONDIALE ET PUISSANCE REGIONALE

Entretien avec Jean françois Poncet par la Rédaction de Politique Internationale

SAVOIR MAITRISER UNE URBANISATION EXPLOSIVE

par Antoine Grumbach

UNE CRISE POST-MODERNE

par André Glucksmann