STABILITE MONETAIRE ET DEVELOPPEMENT DURABLE : LES CONDITIONS D'UNE CROISSANCE PERENNE

n° 126 - Hiver 2010

Depuis plus de soixante ans, nous avons bénéficié d'une croissance presque ininterrompue. Dans les économies développées, chaque génération a pu vivre avec la conviction que la suivante connaîtrait un niveau de vie plus élevé. Cette certitude est aujourd'hui ébranlée pour deux raisons. D'une part, la crise financière a engendré une forte récession et mis en lumière la fragilité de certains mécanismes économiques. D'autre part, la diminution des ressources naturelles semble poser des limites de plus en plus contraignantes à l'accroissement de notre prospérité. Afin de retrouver une croissance durable nous devons désormais surmonter deux défis : réduire l'instabilité financière et gérer la rareté de nos ressources. Je ne crois pas à la « décroissance » car nos sociétés disposent de réserves de dynamisme et d'innovation qui les aideront à surmonter ces défis. Il faudra pour cela investir, former les hommes et les femmes, choisir et développer les technologies appropriées. Dans cette nouvelle approche de la croissance, il est indispensable de penser et de décider en fonction du très long terme. Les économies de marché en sont capables. Mais, pour s'affranchir d'une approche à court terme, elles ont besoin de stabilité : stabilité des règles applicables aux divers acteurs ; stabilité relative des évolutions conjoncturelles ; enfin, et surtout, stabilité monétaire.
La monnaie, on le sait, remplit trois fonctions : c'est d'abord l'instrument des transactions, mais c'est aussi une unité de compte et une réserve de valeur. L'instabilité monétaire déforme les prix relatifs et fausse les décisions économiques. Or, pour allouer efficacement les ressources naturelles de plus en plus rares dont dispose la planète, pour effectuer en connaissance de cause les choix qui affecteront les générations futures, les agents économiques publics et privés doivent pouvoir compter dans une unité stable. Ils doivent aussi pouvoir « stocker » la valeur et la conserver sans perte dans le temps. À défaut, l'épargne sera insuffisante ou mal orientée. À ce double titre, la stabilité monétaire est une condition de la croissance durable.
Politique monétaire et croissance
Rappel des fondamentaux
Après la Seconde Guerre mondiale, la pensée et la politique économiques ont été dominées pendant plus de trois décennies par la recherche du meilleur arbitrage possible entre inflation et croissance. L'outil conceptuel fondamental était la fameuse « courbe de Philips » établissant une relation inverse entre les taux d'inflation et de chômage. Sur cette base, il apparaissait possible de stimuler la croissance par une politique monétaire appropriée, au prix d'une inflation certes plus élevée, mais toujours maîtrisable.
La forte inflation des décennies 1970 et 1980 a montré le caractère trompeur et dangereux de cette approche. En présence d'un « choc d'offre », tel que la forte hausse des prix pétroliers que nous avons connue durant cette période, l'inflation s'est accélérée alors que le chômage augmentait. Le fameux arbitrage avait disparu. En outre, ce sont les anticipations des agents économiques qui déterminent fondamentalement l'inflation et, si les autorités monétaires tentent durablement de stimuler la croissance au prix d'une inflation plus forte, ces anticipations se modifient profondément, …

Sommaire

LE TIBET SURVIVRA-T-IL ?

Entretien avec Dalai lama par Chen Yan

CHINE : LE MARTYRE DES OUIGHOURS

Entretien avec Rebiya Kadeer par Laure Mandeville

TCHETCHENIE : UNE NORMALISATION EN TROMPE-L'OEIL

Entretien avec Akhmed Zakaev par Nathalie Ouvaroff

ARMEE RUSSE : LE TEMPS DE LA REFORME

Entretien avec Pavel Felgengauer par Galia Ackerman

JUST DO IT !

Entretien avec Pierre Lellouche par Baudouin Bollaert

L'EUROPE VUE DE PRAGUE

Entretien avec Karel Schwarzenberg par Luc Rosenzweig

LETTONIE : UNE CRISE REDEMPTRICE ?

par Céline Bayou

LA « DAME DE FER » DE VILNIUS

Entretien avec Dalia Grybauskaite par Antoine Jacob

ISRAEL : L'INDISPENSABLE DEFENSE ANTIMISSILE

par Uzi Rubin

COUP DE TABAC SUR LES RELATIONS ISRAELO-TURQUES

par Frédéric Encel

TURQUIE, UNION EUROPEENNE, ETATS-UNIS : UN SUBTIL JEU A TROIS

par Alexandre Del Valle

DROITS DE L'HOMME : UNE CAUSE PERDUE ?

Entretien avec Souhayr Belhassen par Natalia Rutkevich

POUR UNE FINANCE DURABLE

par Yves Messarovitch

STABILITE MONETAIRE ET DEVELOPPEMENT DURABLE : LES CONDITIONS D'UNE CROISSANCE PERENNE

par Christian Noyer

L'AVENEMENT D'UN NOUVEAU TYPE DE CROISSANCE ?

Entretien avec Henri Guaino par Jean-Pierre Robin

L'ITALIE ET LA REFORME PUBLIQUE

Entretien avec Franco Bassanini par Yves Messarovitch

LES PAYS EMERGENTS ET L'INVESTISSEMENT DE LONG TERME

par Javier Santiso

INVESTISSEURS DE LONG TERME ET ECONOMIE MONDIALISEE

par Laurent Vigier

LES ENJEUX DU MARCHE DE L'ENERGIE

par Yves Messarovitch

ETATS-UNIS : LE GRAND RETOUR DU CAPITALISME INDUSTRIEL ?

Entretien avec Edmund Phelps par Jean-Pierre Robin

TRANSFORMER L'EPARGNE COURTE EN FINANCEMENT A LONG TERME

Entretien avec Patrick Artus par Henri Lepage

UN SYSTEME FINANCIER OPAQUE PEUT EN CACHER UN AUTRE...

par Bertrand Jacquillat

LE RETOUR DE LA MENACE PROTECTIONNISTE

par Henri Lepage

L'EUROPE ENTRE PUISSANCE MONDIALE ET PUISSANCE REGIONALE

Entretien avec Jean françois Poncet par la Rédaction de Politique Internationale

SAVOIR MAITRISER UNE URBANISATION EXPLOSIVE

par Antoine Grumbach

UNE CRISE POST-MODERNE

par André Glucksmann