LE TRAITE « NEW START » COTE COUR

n° 128 - Été 2010

La presse a unanimement salué l'accord Start signé le 8 avril à Prague par les présidents Barack Obama et Dmitri Medvedev, qualifié d'« accord historique ». C'est une hyperbole comme on les aime quand les chefs d'État se rencontrent. Certes, la signature à Prague a marqué un succès diplomatique pour les deux présidents : Barack Obama fêtait le premier anniversaire de son discours sur le désarmement nucléaire et Dmitri Medvedev retrouvait une position inespérée d'interlocuteur privilégié des États-Unis (1). Mais le traité lui-même ne méritait pas de faire les gros titres. Il ne s'agit, en réalité, que d'une nouvelle étape, modeste au demeurant, dans la longue histoire des accords de contrôle des armements négociés pendant et après la guerre froide (les traités Salt des années 1970 et Start des années 1990) (2). Contrairement à ce qui était annoncé, les réductions sont pratiquement inexistantes par rapport au traité de Moscou de 2002. Les Américains ont souvent donné le sentiment de négocier avec eux-mêmes plutôt que de prendre en compte l'évolution de l'arsenal russe. Quant au processus de ratification, il pourrait s'avérer plus difficile que ne l'a prévu l'administration Obama.
Pourquoi cet accord?
Ces négociations répondaient à la fois à une raison technique et à une raison politique. La raison technique était l'expiration le 5 décembre 2010 de Start I, un traité sur lequel reposaient toutes les opérations de vérification mutuelles antérieures de l'arsenal stratégique des deux pays. On aurait pu se contenter de le prolonger (la possibilité existait dans le texte) ; c'était d'ailleurs la solution qu'avait retenue une partie des experts américains en 2009. Mais - et c'est là qu'intervient la raison politique - Barack Obama souhaitait vivement relancer les relations bilatérales avec Moscou afin de marquer sa différence avec son prédécesseur. Le reset button (3) offert par Hillary Clinton à son homologue russe Sergueï Lavrov au printemps 2009 constituait le symbole matériel de cette volonté. Comme par un fait exprès, cependant, les Américains s'étaient trompés de traduction : au lieu de porter la légende « redémarrage », l'objet présenté aux Russes était estampillé du mot « surcharge ». La suite prouve, si l'on peut dire, que l'erreur était juste : l'ordre du jour était bien « surchargé » et le redémarrage n'a pas vraiment produit ses fruits, comme le montrent les nombreuses concessions demandées par Moscou pour le vote de la nouvelle résolution 1929 contre l'Iran.
Quelles sont les armes visées par New Start ?
S'agissant d'un accord stratégique, les armes non stratégiques ou tactiques se trouvent par définition exclues du traité. Ces dernières représentent pourtant une partie considérable de l'arsenal russe : entre 3 000 et 5 000 têtes nucléaires qui jouent, tout particulièrement dans la nouvelle doctrine russe, un rôle important, même si, théoriquement (5), ces armes ne sont pas déployées et se trouvent stockées dans des dépôts. Les États-Unis en possèdent environ 500 (dont 250 à 300 sur le sol européen) (6). Le prochain traité nucléaire bilatéral, si traité il y a (7), devrait selon Washington …

Sommaire

RUSSIE : COMMENT DEFENDRE LES DROITS DE L'HOMME ?

Entretien avec Oleg Orlov par Grégory Rayko et Isabelle Lasserre

LE FANTOME DE STALINE

Entretien avec Orlando Figes par Olivier Guez

LA VOIX DE LA DIPLOMATIE EUROPEENNE

Entretien avec Catherine Ashton par Luc Rosenzweig

ROYAUME-UNI : UNE REVOLUTION CONSERVATRICE ?

par Virginie Malingre

UN PEU DE PEDAGOGIE SUR L'EURO

par Yves-Thibault de Silguy

L'EURO SURVIVRA-T-IL ?

par Henri Lepage

LES FAIBLESSES D'UNE MONNAIE SANS ETAT

Entretien avec Tommaso Padoa-Schioppa par Richard Heuzé

OU VA L'EUROPE ?

Entretien avec Jorge Semprun par Olivier Guez

REFLEXIONS D'UN GRAND EUROPEEN

Entretien avec Helmut Schmidt par Olivier Guez

LE NOUVEAU VISAGE DU RENSEIGNEMENT FRANCAIS

Entretien avec Bernard Bajolet par Isabelle Lasserre

AFGHANISTAN : LA MISSION DE LA FRANCE

Entretien avec Hervé Morin par Isabelle Lasserre

LE TRAITE « NEW START » COTE COUR

par Thérèse Delpech

HAITI, ANNEE ZERO

Entretien avec René Preval par Guyonne de Montjou

CHILI : LA VICTOIRE D'UN ENTREPRENEUR

Entretien avec Sebastian Pinera par Patrick WAJSMAN

COLOMBIE : CHANGEMENT DANS LA CONTINUITE

Entretien avec Juan Manuel Santos par la Rédaction de Politique Internationale

ETATS-UNIS : L'HEURE DU THE

par Nicole Bacharan

OBAMA-NETANYAHOU : UN COUPLE IMPOSSIBLE ?

par Alain Dieckhoff

DANS LES COULISSES DU NOBEL DE LA PAIX

par Antoine Jacob

LA LONGUE MARCHE DE L'AFRIQUE DU SUD

Entretien avec André Brink par Sabine Cessou

QUE SONT LES AFRIKANERS DEVENUS ?

par Antoine Gazeau

ANGOLA : UN NOUVEL ELDORADO ?

par Sabine Cessou

THAILANDE : LA DECHIRURE

par Arnaud Dubus

CHINE-INDE : L'ENJEU TIBETAIN

par Claude Levenson