SUISSE: LES CONFESSIONS D'UN DEMOCRATE EXTREME

n° 88 - Été 2000

Christoph Keller - Dans un rapport publié par le Conseil de l'Europe, au début de l'année 2000, on vous présente comme le porte-parole d'un mouvement extrémiste de droite, semblable à celui de Jörg Haider en Autriche. Quelle a été votre réaction à la lecture de ce texte ?
Christoph Blocher - Le fait que l'on me classe à l'extrême droite en dit plus sur la qualité de ce rapport que sur mon positionnement idéologique ! A moins qu'il ne s'agisse d'une vengeance politique ourdie par certains parlementaires socialistes membres du Conseil de l'Europe. S'il a été rédigé de bonne foi, ce texte est la preuve qu'à Strasbourg on ne connaît rien de la situation politique dans mon pays. Pour les lecteurs de votre revue, je tiens à tirer les choses au clair : je ne suis pas un représentant de l'extrême droite. Les extrémistes de droite sont des gens qui cherchent à renverser le système démocratique dans leur pays ; tandis que moi, je suis un démocrate pur et dur - j'aurais même envie de dire un « démocrate extrême » ! Je suis un partisan fervent de la démocratie directe telle qu'elle se pratique en Suisse. Et j'ajoute que je ne suis pas non plus un nationaliste, mais un patriote.
C.K. - Où est la différence ?
C.B. - La différence est très nette dans mon esprit. Les nationalistes cherchent à prouver la supériorité de leur nation sur les autres ; et ils le font souvent avec beaucoup d'arrogance. Ce n'est pas mon cas. Je crois simplement que la Suisse est un Sonderfall, autrement dit un « cas particulier ». Et, en même temps, je suis convaincu que chaque nation est, d'une certaine manière, un cas particulier. Au fond, ce qui me distingue de toute tendance extrémiste, c'est que je ne suis pas xénophobe.
C.K. - Vos propos ne manqueront pas d'étonner tous ceux qui gardent en mémoire la campagne d'affichage très agressive lancée par l'UDC au moment du référendum sur le droit d'asile en Suisse : on y voyait un homme moustachu et basané en train de déchirer un drapeau suisse ...
C.B. - Ce moustachu avec ses lunettes de soleil représentait un criminel. J'ai toujours considéré que, pour conduire une politique efficace, il faut être cohérent et ne pas avoir peur d'adopter un style direct. Si la campagne en question a aidé mes compatriotes à prendre conscience d'un problème, c'est qu'elle a rempli son rôle. D'autant que, en l'occurrence, le problème n'est pas mince puisqu'il s'agit de l'immigration. De plus en plus de gens abusent de notre droit d'asile pour faire une carrière criminelle en Suisse. Il est temps d'en tirer les conséquences. Tout ce que nous demandons c'est, d'une part, que les lois existantes soient appliquées au pied de la lettre et, d'autre part, que le dispositif actuel soit renforcé avec le soutien du peuple.
C.K. - La politique d'exclusion des étrangers que vous professez ne diffère en rien de celle prônée par Jörg Haider en …

Sommaire

CUBAINS, ENCORE UN EFFORT !

Entretien avec Fidel Castro par Federico Mayor

CHILI: L'ODYSSEE DEMOCRATIQUE

Entretien avec Ricardo Lagos par Christine Legrand

APRES HAFEZ EL-ASSAD ...

par Steven Simon

LIBAN: LA MENACE DE LA PAIX

par Jean-Pierre Perrin

LE CREPUSCULE DE L'ALS

Entretien avec Antoine Lahad par Michel Zlotowski

Le risque calculé de Monsieur Barak

par Emmanuel Halperin

PLAIDOYER POUR UN REGLEMENT GLOBAL

Entretien avec Rafic Hariri par Chantal Rayes et Jean-Pierre Perrin

HEZBOLLAH: Y A-T-IL UNE VIE APRES LE RETRAIT D'ISRAEL ?

Entretien avec Hassan Nasrallah par Chantal Rayes et Jean-Pierre Perrin

VIVE LE LIBAN LIBRE !

Entretien avec Ghassan Tueni par Chantal Rayes et Jean-Pierre Perrin

SILVIO BERLUSCONI: LE RETOUR ?

par Marc Lazar

LA MARCHE SUR ROME

Entretien avec Silvio Berlusconi par Richard Heuzé

NAISSANCE D'UN POPULISME ALPIN ?

par Jean-Yves Camus

UN PASSE QUI NE PASSE PAS

Entretien avec Jörg Haider par Barbara Victor

SUISSE: LES CONFESSIONS D'UN DEMOCRATE EXTREME

Entretien avec Christoph Blocher par Christoph Keller

OTAN : LES LECONS DU KOSOVO

Entretien avec George Robertson par Brigitte ADÈS

AVIS DE TEMPETE SUR LE MONTENEGRO

Entretien avec Milo Djukanovic par Florence Hartmann

TCHETCHENIE: VOYAGE AU BOUT DU DESEPOIR

Entretien avec Ilias Akhmadov par Galia Ackerman

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE : LA SOLITUDE ET LE CHAOS

par Géraldine Faes et Stephen Smith

FIN DE REGNE AU ZIMBABWE ?

par Colette Braeckman

CÔTE-D'IVOIRE: LE GENERAL PERE-NOEL

Entretien avec Robert Guei par Stephen Smith

WASHINGTON-PEKIN-TAIPEI : LE TRIANGLE DE VERRE

par Robert a. Manning

CHINE: LA GUERRE EN FACE

par Laurent Murawiec

TIBET: LA VICTOIRE EN PRIANT

Entretien avec Sa sainteté le dalaï-Lama par Pierre-Antoine Donnet

CONTRE SOROS

par Henri Lepage

UN AMERICAIN EUROPTIMISTE

Entretien avec Fred Bergsten par Barbara Victor