DROITS DE L'HOMME: LA VOIX DES SANS-VOIX

n° 91 - Printemps 2001

Sophie Bessis - On parle souvent de l'émergence d'une idéologie des droits de l'homme. En quoi consiste cette idéologie, à supposer qu'elle existe ? Et quel contenu politique les Nations unies lui accordent-elles ?
Mary Robinson Il n'était pas évident, au départ, de savoir ce que la communauté internationale mettait derrière cette expression. Dès ma nomination au poste de Haut-Commissaire, en 1997, j'ai donc commencé par définir sur des bases claires ce que j'entendais, moi, par « droits de l'homme », et à force d'insister sur cette définition, elle a fini par s'imposer. Il est désormais admis que la notion de droits de l'homme doit être envisagée dans une acception large. Ils comprennent, d'une part, les droits civils et politiques et, d'autre part, les droits économiques, sociaux et culturels, qui sont à la fois complémentaires et d'égale importance. Il faut se battre simultanément sur ces deux fronts. Par ailleurs, j'ai l'intention d'exercer le mandat qui m'a été confié dans son intégralité, c'est-à-dire loin de tout « double standard ». La visite que j'ai effectuée au Proche-Orient du 8 au 16 novembre 2000, en pleine crise, était destinée notamment à montrer qu'il ne saurait y avoir deux poids et deux mesures en matière de droits de l'homme.
S. B. - L'idée d'une troisième génération de droits qui comprendrait le droit à un environnement vivable, à un air non pollué, à une alimentation saine, fait peu à peu son chemin. Les Nations unies ont-elles intégré cette nouvelle dimension des droits de l'homme, ou est-il encore trop tôt ?
M. R. - Ces droits sont inclus dans notre définition, surtout depuis la déclaration de 1986 sur le droit au développement qui fait la synthèse entre droits individuels et droits collectifs. Le droit des peuples à se développer comprend, naturellement, ce qu'on appelle la troisième génération des droits et, en particulier, le droit à l'environnement. Mais, pour donner plus d'efficacité à nos actions, je préfère, pour l'instant, me concentrer sur les droits plus « classiques ».
S. B. - Revenons à la question cruciale du « double standard » que l'on reproche à l'Occident de pratiquer depuis l'époque de la guerre froide, et qui n'a pas cessé avec la fin de cette dernière. Ceux qui condamnent cette pratique sont montrés du doigt par les tenants de la Realpolitik, convaincus que la géopolitique n'a pas à tenir compte des droits de l'homme. Où vous situez-vous dans ce débat ?
M. R. - La politique du « deux poids deux mesures » mène à une impasse dont il est nécessaire de sortir. Ma mission consiste à diffuser le message des droits de l'homme dans son ensemble. Il ne suffit pas de demander aux États de les respecter. Encore faut-il les aider à se doter des moyens et des institutions nécessaires à leur protection. Tel a été le but de mes récents voyages en Chine. En signant, en 1998, le pacte international sur les droits civils et politiques, Pékin est devenu signataire des deux grands pactes internationaux …

Sommaire

REINVENTER L'EUROPE

Entretien avec Romano Prodi par Françoise Pons

MOSCOU : LE POUVOIR CARNIVORE

par Laure MANDEVILLE

NOUVELLE RUSSIE, NOUVEAU MENSONGE

par Galia ACKERMAN

ECONOMIE RUSSE: DIX ANS POUR REUSSIR

Entretien avec Guerman Gref par Galia ACKERMAN

SADDAM OU COMMENT S'EN DEBARRASSER

par Amir Taheri

LA QUESTION RUSSE

Entretien avec Zbigniew Brzezinski par Jacqueline Albert simon

WASHINGTON-BAGDAD : LE DESSOUS DES CARTES

par Asli Bali

LA BATAILLE DES ANTIMISSILES

par Michel Tatu

IRAK : LA COMPLAINTE DU PARIA

Entretien avec Nizar Hamdoun par Maxime Pierson

COTE D'IVOIRE : LES CHANTIERS DU PRESIDENT

Entretien avec Laurent Gbagbo par Sophie Bessis

AU NOM DU PERE ...

Entretien avec Joseph Kabila par Colette Braeckman

CONGO-KINSHASA : CHRONIQUE D'UNE GUERRE INUTILE

par Colette Braeckman

LES DIAMANTS DE LA GUERRE

par François Misser et Olivier Vallee

ZIMBABWE : LE PARADIS PERDU

Entretien avec Ian Smith par Sabine Cessou

AFRIQUE AUSTRALE : QUEL AVENIR POUR LES BLANCS ?

par Jean-Baptiste Onana

PLAIDOYER POUR UN ISLAMISME TEMPERE

Entretien avec Hassan El tourabi

LE NOUVEAU MEXIQUE

Entretien avec Vicente Fox par Georges Couffignal

L'ESSOR DES NARCO-NUISANCES

par Alain Labrousse

LE CHARME DISCRET DES PETITES ILES

FINANCE INTERNATIONALE: L'ENVERS DU DECOR

Entretien avec Jean de Maillard par Laurent Chavagneux

DROITS DE L'HOMME: LA VOIX DES SANS-VOIX

Entretien avec Mary Robinson par Sophie Bessis

MEMOIRES D'UN PESSIMISTE ENGAGE

Entretien avec Norberto Bobbio par Pierre Milza