WASHINGTON-BAGDAD : LE DESSOUS DES CARTES

n° 91 - Printemps 2001

Depuis l'entrée en fonction de George W. Bush, la politique irakienne des Etats-Unis a été marquée par une succession de nouveaux développements. Certes, il est encore un peu tôt pour en tracer les contours avec certitude à l'horizon des quatre années du mandat républicain. Mais une chose est sûre : le président Bush Jr. semble fermement décidé - comme il l'avait annoncé durant la campagne - à faire de la question irakienne sa priorité N° 1 en matière de sécurité au Moyen-Orient.
Par ailleurs, les premiers mois de la présidence ont révélé, clairement, l'émergence de deux camps bien distincts à Washington.
Faucons et colombes
Dans le domaine de la politique étrangère, l'actuelle administration Bush (Bush II) a, pour une large part, recruté ses membres parmi ceux des précédentes administrations républicaines, à commencer par celle de Bush père (Bush I). Nombre d'entre eux avaient été les architectes de la politique américaine envers l'Irak à l'époque de la guerre du Golfe et au lendemain de celle-ci. Après l'attribution de la vice-présidence à l'ancien secrétaire à la Défense sous Bush I, Richard Cheney, les deux postes clés de la diplomatie américaine - Affaires étrangères et Défense - ont été confiés respectivement au général Colin Powell et à Donald Rumsfeld. On se souvient du rôle joué par Colin Powell pendant la guerre du Golfe : alors chef d'état-major des armées, il avait prôné un usage modéré de la force à l'encontre de l'Irak et milité en faveur d'une issue diplomatique à la crise. Au contraire, Donald Rumsfeld, qui avait déjà exercé les fonctions de secrétaire à la Défense sous Gerald Ford, avait confirmé sa réputation de faucon en soutenant l'option d'un renversement du régime irakien.
Un clivage ancien
La plupart des experts estiment que la politique irakienne de la nouvelle administration résultera de l'affrontement entre les deux approches incarnées par Powell et Rumsfeld. Le premier est partisan d'une politique de containment fondée sur l'interdiction des ventes d'armes à l'Irak et un strict contrôle des frontières destiné à en assurer l'application effective, tandis que le second préconise une politique de « libération » fondée sur un soutien massif à l'opposition irakienne, conformément à l'Iraq Liberation Act (ILA)(1).
En janvier 1998, D. Rumsfeld rédigea, avec d'autres analystes politiques conservateurs, une lettre ouverte au président Clinton, appelant ce dernier à modifier l'orientation générale de la politique irakienne des Etats-Unis, autrement dit à abandonner le containment pour une attitude plus offensive visant à « chasser Saddam Hussein et son clan du pouvoir » ... Parmi les signataires de ce document, figuraient également Richard Armitage, Richard Perle, Paul Wolfowitz et Robert Zoellick, autant de personnalités qui ont pris part à la campagne de George W. Bush en tant que conseillers pour la politique extérieure et qui, à une exception près, ont tous été appelés à des fonctions éminentes au lendemain de la victoire du candidat républicain. Ainsi, Armitage, qui fut sous-secrétaire à la Défense sous Reagan et conseiller spécial sous Bush I, a été nommé vice-secrétaire d'Etat, ce qui …

Sommaire

REINVENTER L'EUROPE

Entretien avec Romano Prodi par Françoise Pons

MOSCOU : LE POUVOIR CARNIVORE

par Laure MANDEVILLE

NOUVELLE RUSSIE, NOUVEAU MENSONGE

par Galia ACKERMAN

ECONOMIE RUSSE: DIX ANS POUR REUSSIR

Entretien avec Guerman Gref par Galia ACKERMAN

SADDAM OU COMMENT S'EN DEBARRASSER

par Amir Taheri

LA QUESTION RUSSE

Entretien avec Zbigniew Brzezinski par Jacqueline Albert simon

WASHINGTON-BAGDAD : LE DESSOUS DES CARTES

par Asli Bali

LA BATAILLE DES ANTIMISSILES

par Michel Tatu

IRAK : LA COMPLAINTE DU PARIA

Entretien avec Nizar Hamdoun par Maxime Pierson

COTE D'IVOIRE : LES CHANTIERS DU PRESIDENT

Entretien avec Laurent Gbagbo par Sophie Bessis

AU NOM DU PERE ...

Entretien avec Joseph Kabila par Colette Braeckman

CONGO-KINSHASA : CHRONIQUE D'UNE GUERRE INUTILE

par Colette Braeckman

LES DIAMANTS DE LA GUERRE

par François Misser et Olivier Vallee

ZIMBABWE : LE PARADIS PERDU

Entretien avec Ian Smith par Sabine Cessou

AFRIQUE AUSTRALE : QUEL AVENIR POUR LES BLANCS ?

par Jean-Baptiste Onana

PLAIDOYER POUR UN ISLAMISME TEMPERE

Entretien avec Hassan El tourabi

LE NOUVEAU MEXIQUE

Entretien avec Vicente Fox par Georges Couffignal

L'ESSOR DES NARCO-NUISANCES

par Alain Labrousse

LE CHARME DISCRET DES PETITES ILES

FINANCE INTERNATIONALE: L'ENVERS DU DECOR

Entretien avec Jean de Maillard par Laurent Chavagneux

DROITS DE L'HOMME: LA VOIX DES SANS-VOIX

Entretien avec Mary Robinson par Sophie Bessis

MEMOIRES D'UN PESSIMISTE ENGAGE

Entretien avec Norberto Bobbio par Pierre Milza