ÉTATS-UNIS/ISRAËL : UNE ALLIANCE À TOUTE ÉPREUVE

n° 98 - Hiver 2003

Emmanuel Halperin - Depuis le 11 septembre, sommes-nous, sans vraiment nous en rendre compte, engagés dans une troisième guerre mondiale ?
Benyamin Netanyahou - En fait, c'est la quatrième. La troisième s'est soldée par la victoire du monde libre sur le communisme. Elle a été gagnée sans coup férir. Mais nous sommes bien engagés à présent dans un conflit de dimension internationale, dans une guerre des mondes entre la civilisation et le fanatisme le plus obscurantiste, qui essaie de nous ramener aux premiers temps de l'humanité en usant d'une violence sans frontières.
E. H. - Diriez-vous, comme André Glucksmann, qu'il s'agit d'un nouveau nihilisme ?
B. N. - Non, parce que cette violence n'est pas gratuite. Elle a un objectif parfaitement défini : instaurer ou réinstaurer la primauté de l'islam, non pas par la voie d'une compétition ouverte - économique, technologique ou culturelle - mais, tout simplement, par la destruction de la partie adverse, c'est-à-dire l'Occident avec les États-Unis à sa tête.
E. H. - Ces extrémistes y croient-ils vraiment ? Ne sont-ils pas plutôt animés par une sorte de rage destructrice, sans véritable dessein politique ?
B. N. - Je ne le crois pas. À leurs yeux, ce combat n'est pas sans espoir. Si les régimes radicaux qui les soutiennent se procuraient des armes nucléaires ou biologiques, nous pourrions être totalement détruits.
E. H. - N'est-ce pas un peu exagéré ?
B. N. - Nous ne savons pas quels peuvent être les effets d'armes biologiques, puisqu'elles n'ont jamais été utilisées. Pour la deuxième fois dans l'histoire, l'esprit du mal qui sommeille en nous s'accouple au mal technologique. Ce qui aurait pu advenir il y a 60 ans n'est pas advenu parce que cet accouplement a été évité au dernier moment. Si l'Allemagne hitlérienne s'était procuré la bombe atomique avant les Alliés, l'humanité aurait sombré dans une catastrophe absolue.
E. H. - Le peuple juif, sans doute, mais pas nécessairement l'ensemble de l'humanité. Aujourd'hui, les islamistes s'en prennent à un double ennemi : les Croisés, c'est-à-dire le monde chrétien, et les Juifs. Ne craignez-vous pas que, demain, par souci tactique, ils ne désignent plus que les Juifs pour cible, ce qui replacerait Israël dans une totale solitude ?
B. N. - Je ne le pense pas. Il y a, dans leur propos, une sorte de franchise. Ils disent haut et clair leur vérité. Pourquoi Al-Qaïda a-t-il mis si longtemps avant de s'en prendre directement à Israël - je pense au double attentat de Mombasa ? Pourquoi s'est-il attaqué à des objectifs américains, anglais, français ? C'est simple : c'est parce que nous ne sommes que le petit Satan alors que les États-Unis, eux, sont le grand Satan et que l'Europe est, sans doute, un Satan de taille moyenne ! À leurs yeux, Israël n'est qu'une succursale de cet Occident qu'ils abhorrent. Et ils n'ont pas tort : nous sommes véritablement une position avancée du monde démocratique, bien que je me demande si l'on peut encore parler de position avancée, dès …

Acheter cet article

Sommaire

CE N'EST QU'UN AU REVOIR...

Entretien avec Vaclav Havel par Jacques Rupnik

À QUI PROFITERA L'ÉLARGISSEMENT ?

par Françoise Pons

HONGRIE : LE BON ÉLÈVE DE L'EUROPE CENTRALE

Entretien avec Péter Medgyessy par Thomas Schreiber

TURQUIE : LE COUP D'ÉTAT CIVIL

par Marie Jégo

PORTUGAL : LA PORTE ÉTROITE DU RENOUVEAU

Entretien avec José manuel Durão barroso par Jean-Jacques Lafaye

GRÈCE : UNE DÉMOCRATIE APAISÉE

par Christophe Chiclet

UN HÉROS AU KREMLIN

Entretien avec Gleb Pavlovski par Galia ACKERMAN

POUTINE, LE PRISONNIER DU CAUCASE

par Laure MANDEVILLE

LA RUSSIE FACE AU 3e DJIHAD

par Viatcheslav Avioutskii

RÉPONSE À UN ANTI-TCHÉTCHÈNE

par Sophie Shihab

PAROLES DE SAGE

Entretien avec Paul Volcker par William j. Holstein

CRISES FINANCIÈRES : DIAGNOSTIC ET REMÈDES

Entretien avec Horst Köhler par Xavier Harel

RÉINVENTER LE FMI

par Paul Blustein

ÉTATS-UNIS/ISRAËL : UNE ALLIANCE À TOUTE ÉPREUVE

Entretien avec Benyamin Netanyahou

ARAFAT : L'HEURE DE LA RETRAITE ?

Entretien avec Rawya Rashad shawa par Amir Taheri

DEMAIN L’IRAK…

par Amir Taheri

ARABIE SAOUDITE : L'ENNEMI PUBLIC No 1

Entretien avec Laurent Murawiec par Amir Taheri

LA VOIX DE L'IRAN

Entretien avec Hadj Sayyed mahmoud qomi tabatabai par Amir Taheri

L'AVENIR RADIEUX DU PÉTROLE

Entretien avec Daniel Yergin par Patrick WAJSMAN

LE GRAND JEU PÉTROLIER DE WASHINGTON

par Olivier Guez

CÔTE D'IVOIRE : L'ENGRENAGE

Entretien avec Ahmadou Kourouma par Xavier Harel

DROGUE ET TERRORISME : LES LIENS DU SANG

par Alain Labrousse