Les Grands de ce monde s'expriment dans

Tous les numéros de la revue

Tous les numéros de la Revue depuis la création de celle-ci.
Vous pouvez entrer un mot clé pour aider à cibler votre recherche :

n°87

Printemps 2000

Faut-il croire au destin ou à la seule volonté ? Sommes-nous les jouets ou les acteurs de l'Histoire ? Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que ce trimestre a placé — ou replacé — sur le devant de la scène internationale un bouquet de personnalités aux trajectoires totalement atypiques. Des personnalités dont notre Rédaction a tenté d'évaluer l'influence réelle et de prévoir les choix futurs.
Étrange destinée, en effet, que celle d'Angela Merkel, 45 ans, fille de pasteur, originaire de la RDA, entrée en politique après la chute du Mur et devenue, aujourd'hui, la « star » incontestée de l'Allemagne réunifiée. Première femme et première citoyenne de l'« Est » à présider la CDU, Mme Merkel parviendra-t-elle à donner une nouvelle jeunesse à son parti et à accéder, après Schröder, à la Chancellerie ?
Étrange destinée, aussi, que celle d'Abdoulaye Wade, avocat, agrégé de sciences économiques, plusieurs fois privé frauduleusement de sa victoire par Abdou Diouf et élu, finalement, après quatre tentatives infructueuses, à la magistrature suprême. A 74 ans, l'idole de la jeunesse sénégalaise saura-t-elle inscrire rapidement dans les faits ce fameux « changement » qui lui a servi de bannière pendant sa campagne ?
Étrange destinée, toujours, que celle de Hillary Clinton, rarissime variété d'épouse de Président en exercice qui se lance à l'assaut d'un siège de sénateur et qui, chemin faisant, prend très librement position sur tous les grands dossiers que continue de gérer son époux — de l'éducation et de la santé au statut de Jérusalem, en passant par l'Otan et la Serbie !
Madame Clinton recevra-t-elle, un jour, Madame Merkel à la Maison-Blanche ?
Étrange destinée, enfin, que celle du nouveau « tsar » Vladimir Poutine, ancien membre du KGB devenu dauphin de Boris Eltsine grâce à des tractations interlopes et dont la popularité, quasi instantanée, doit presque tout à l'éradication des Tchétchènes… Entouré de collaborateurs sortis comme lui des services secrets, adepte d'une reprise en main musclée de la Russie, pourquoi Vladimir Poutine est-il à ce point encensé par ceux-là mêmes qui, en Occident, ne parlent habituellement que de liberté et de démocratie ?

Ces personnages emblématiques et leurs mystères n'ont pas suffi, on s'en doute, à étancher notre curiosité. C'est pourquoi ce Numéro de printemps braque également le projecteur sur tous les grands débats de fond du moment et sur les principaux sujets d'actualité.

Sommaire :

L'HISTOIRE DEPEND DE NOUS

Entretien avec Antonis Samaras par Jean-François Revel

QUI A PEUR DE VLADIMIR POUTINE ?

par Françoise Thom

TCHETCHENIE: LE TEMOIN GENANT

Entretien avec Andreï Babitski par Galia Ackerman

Lire ce numéro

n°86

Hiver 2000

Je ne sais plus qui a écrit : « Nous abordons l'an 2000 avec des pouvoirs de démiurges et des instincts de primates. » La remarque, en tout cas, est loin d'être inexacte, comme le révèle ce Numéro d'hiver — un Numéro où le fracas des armes côtoie l'espérance de temps meilleurs.
Premier dossier : l'avenir du futur. Le futur, en effet, n'est plus ce qu'il était. Quels seront, demain, les vrais pôles de puissance ? Quelles seront les conséquences de l'essor des technologies de l'information ? La mondialisation constituera-t-elle le fantastique facteur de progression du niveau de vie que pronostiquent les plus optimistes ? Quel sera le score final du match euro-dollar ? Et quelles seront les incidences monétaires, voire politiques, de cette « confrontation » ? L'élargissement de l'Union européenne sera-t-il source de stabilité ? Quel rôle la locomotive franco-allemande jouera-t-elle dans cette configuration nouvelle ? Quels sont les États vraiment dignes d'appartenir à la famille européenne ? L'an 2000 marquera-t-il la fin des affrontements armés sur le Vieux Continent — du Kosovo à la Tchétchénie ? D'où les défis adressés aux démocraties viendront-ils ? Les dictateurs d'un autre âge — de Milosevic à Castro — se verront-ils, enfin, indiquer le chemin de la sortie ? Bref, vérifiera-t-on, cette année, que « même les plus durs hivers ont peur du printemps » ?
A ces interrogations multiformes qui commandent notre destin répondent, dans ces pages, les meilleurs experts : prix Nobel, prospectivistes, hommes de gouvernement, exégètes réputés des turbulences de la scène mondiale…
100}***
100}Reste l'actualité immédiate. Avec cinq points chauds sélectionnés par notre Rédaction. Des points chauds en forme de transitions.
Transition aux États-Unis. Qui sera le prochain locataire de la Maison-Blanche ? S'il semble aujourd'hui probable que George Bush Jr portera les couleurs du parti Républicain, rien en revanche ne permet d'assurer que le vice-président Gore — trop longtemps associé à la politique clintonienne pour incarner un « nouveau départ » — remportera l'investiture Démocrate contre le populaire ex-basketteur Bill Bradley. Mais quel que soit le futur Président qui sortira des urnes, n'est-on pas en droit de penser que sa politique extérieure variera peu par rapport à celle de Bill Clinton ?
Transition en Russie. Que réserve Vladimir Poutine à l'Occident ? Quel genre de leader sera-t-il s'il est élu chef de l'État dans quelques semaines ? Comment expliquer le silence assourdissant de l'Occident face à la montée en puissance de cet homme qui doit son poste de « dauphin » à des tractations interlopes et a bâti toute sa réputation sur l'écrasement des Tchétchènes ? Des concurrents peuvent-ils encore, quitte à s'allier entre eux, entraver sa course vers le sommet ?
Transition en Indonésie. En quelques mois, la puissante Indonésie (206 millions d'habitants) a perdu son vieux chef Suharto ; sa croissance économique étonnante ; et son honneur, après la tragédie du Timor oriental et l'intervention de forces étrangères sous l'égide de l'ONU. Abdurrahman Wahid, le Président récemment élu, aussi modéré que respecté, saura-t-il rebâtir la démocratie dans ce pays qui sort de plusieurs décennies d'autoritarisme et de corruption ?
Transition au Pakistan. Le nouveau maître du pays, le général Musharraf, parviendra-t-il, à la fois, à relancer l'économie, à promouvoir un minimum de justice sociale et à restaurer l'image de son pays vis-à-vis de la communauté internationale ?
Enfin, transition (peut-être) en Iran où doivent se dérouler, dans peu de jours, des élections législatives. Les « réformateurs » de la tendance Khatami peuvent-ils l'emporter ? S'ils l'emportent, la nature du régime s'en trouvera-t-elle substantiellement modifiée ? L'avenir de la démocratie en Iran ne dépend-il pas, plutôt, de l'émergence de nouveaux acteurs issus de la société civile ?
Quoi qu'il en soit, on peut toujours former des vœux pour que disparaisse le système obscurantiste imposé par Khomeiny et ses disciples à l'un des peuples les plus civilisés et les plus raffinés de la Terre. L'espérance — on le sait — est un emprunt fait au bonheur…

Sommaire :

DEMAIN, L'ECONOMIE MONDIALE ...

Entretien avec Robert Mundell par Albert Bressand , Barbara Victor et Henri Lepage

L'AVENIR DU FUTUR

Entretien avec Alvin Toffler par Barbara Victor

KOSOVO: LE COURAGE DE SISYPHE

Entretien avec Bernard Kouchner par Catherine Perron

Lire ce numéro

n°0

1970

Sommaire :

Un prix Nobel pour l'Ukraine

Entretien avec Oleksandra Matviïtchouk par Grégory Rayko

Les secrets du miracle portugais

Entretien avec Antonio Costa par Gaspard Estrada

Plaidoyer d’un Arabe israélien pour une société partagée

Entretien avec Mohammad Darawshe par Florence Taubmann

Lire ce numéro